blog francecopywriter

Mon avis : La stratégie de contenu E-commerce – Alexandra Martin et Eve Demange

Par Alexandra Martin et Eve Demange


Monter une entreprise n'est pas facile mais si en plus il faut comprendre et exploiter le web pour son business, c'est compliqué. Voici un ouvrage pour vous aider à mieux appréhender la notion de stratégie de contenu pour un e-commerce.


Par Audrey Schoettel

Nombreuses sont les personnes qui souhaitent comprendre et appliquer une bonne stratégie de contenu. Mais sur le web, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Nous avons tous besoin de points de repère sur internet, et ce, que l’on chef d’entreprise, marketeur, ou encore chef de projet. Alexandra Martin et Eve Demange nous proposent justement une plongée vertigineuse et structurée dans les méandres de la stratégie de contenu pour e-commerce. Peu importe votre cœur de business, vous y trouverez sûrement des idées à piocher, des notions à explorer ou des éléments à comprendre pour mieux réussir. Une stratégie n’est pas le fruit du hasard, mais bien celui d’un travail assidu et sérieux.

Avant de commencer la lecture…

Avant de vous lancer dans la lecture de votre prochaine bible de la stratégie web, il faut savoir une chose importante : même la plus petite boutique du monde du web a besoin d’une stratégie pour exister et surtout perdurer. Vous ne pouvez pas vous lancer dans un e-commerce sans connaître au moins le minimum seo pour lui donner vie et surtout ne pas tomber les pièges basiques. Avoir une boutique, ce n’est pas un jeu, c’est sérieux. J’entends encore trop souvent des personnes qui viennent me voir en me disant que la rédaction web est trop cher et que vous vendez juste des objets artisanaux.

Ce n’est pas ainsi que cela fonctionne. Tous les métiers du web nécessitent des compétences. Nous avons tous dû nous former pour proposer des services de qualité, comprendre le fonctionnement de ces outils et d’accompagner les entreprises dans leur réussite. Un audit seo, une page de site ou encore un design ne se fait pas en 5 minutes. Prenez le temps de lire ce livre, de chercher des éléments complémentaires et de rencontrer des partenaires. Un business reste un business, même s’il est virtuel et uniquement sur le web.

Des exemples concrets, des méthodes et des idées de bonnes pratiques

Lorsqu’on évoque la stratégie de contenu, on parle d’un concept souvent abstrait qui effraie les chefs d’entreprises et les dirigeants. On a souvent peur de ce qu’on ne maîtrise pas ou que l’on ne comprend pas. C’est là tout l’enjeu de cet ouvrage. La stratégie de contenu pour e-commerce deviendra limpide. Vous pourrez laisser ensuite votre créativité s’exprimer et votre business pourra grandir plus rapidement.

À travers des exemples concrets et des méthodologies, vous allez pouvoir aborder bien plus sereinement votre stratégie web. Commençons donc par le commencement : en parcourant la table des matières !

Table des matières

  1. Le contenu peut-il aider à bien vendre ?
  2. Comprendre les internautes
  3. Imaginer un contenu porteur pour votre activité e-commerce
  4. Incarner l’identité de l’entreprise dans vos contenus
  5. Mesurer l’efficacité du contenu

J’ai parfaitement conscience que la création d’une boutique en ligne est facile. Exit les compétences techniques pour la programmation d’un site web. De nombreux outils sont à votre disposition pour créer un site web. Bien que je ne sois pas convaincue par les plateformes, s’il faut commencer quelque part, dirigeons-nous sur ce chemin. Mais si je peux vous donner un conseil : contacter plutôt des professionnels (agence de rédaction web, référenceur SEO, designer, etc. )

Chapitre 1 : Le contenu peut-il aider à bien vendre ?

La polémique sur le contenu web n’est plus à faire, il me semble ! Des contenus web sont devenus indispensables pour tous les acteurs du business sur le web. La case contenu de qualité n’est plus une option pour obtenir de la visibilité. C’est devenu une évidence. Ce premier chapitre traite des questions à se poser sur la mise en place des éléments de construction d’une stratégie de contenu.

La réponse, vous vous en doutez, est évidente : oui, le contenu vous permet de vendre et surtout de vendre mieux.

Les auteurs de ce livre ont pris soin de répondre à ces premières questions avant d’entrer dans le vif du sujet. Je trouve que c’est une excellente idée. Les premières questions posées sont donc :

  • À quoi sert le contenu en e-commerce ?
  • Comment peut-il soutenir l’objectif de conversion ?
  • Quels sont les facteurs de positionnement d’un site e-commerce ?

Le contenu a de nombreuses vertus pour votre business, autant les mettre de votre côté pour qu’ils servent votre cause. Dans tous les cas, la stratégie de contenu s’appuie sur plusieurs éléments : le contenu, l’optimisation, la popularité, la technique et le parcours de l’utilisateur.

Mon avis sur le chapitre 1

Bonne entrée en matière. On commence par ce que j’appelle l’éducation du chef d’entreprise en matière de stratégie et de contenus. Encore aujourd’hui, de nombreux chefs d’entreprise pensent que le contenu est cher, inutile et peu rentable. C’est faux.

Personnellement, ce n’est pas cette entrée en matière que j’aurai choisi mais je ne suis pas l’auteure du livre 🙂 je pense que les personnes qui sont en train ou s’apprêtent à plonger dans ce livre sont déjà convaincues qu’il leur faut une stratégie… mais c’est un point de vue, et cela n’enlève rien à la qualité des informations que vous trouverez dans les pages suivantes, et qui vous aideront surement à trouver votre stratégie de business.

Chapitre 2 : Comprendre les internautes

Maintenant qu’à travers les premières pages, vous avez perçu l’importance du contenu, il est temps de vous attarder sur votre cible. Les internautes, les lecteurs, les clients, les consommateurs, la cible, les personas, peu importe le nom que vous leur donnez, votre but est toujours le même : les connaître pour répondre au mieux à leurs attentes et leurs besoins.

Pour cela, Alexandra et Eve vous guident avec méthodologie dans les outils à votre disposition pour analyser, comprendre et apprivoiser votre cible. Les internautes sont les humains qu’il faut considérer, dans leur ensemble. Comment accèdent-ils à votre information ? Comment pouvez-vous les aider à trouver ce qu’il cherche sans les envoyer vers votre concurrent ? Avez-vous pensé à analyser les requêtes intuitives de Google ?

Autant de questions que vous devez vous poser pour répondre aux premiers éléments à analyser pour votre stratégie de contenu. Entre le cocon sémantique, les zones éditoriales, ou encore les analyses sémantiques, vous avez du boulot pour commencer les premiers travaux. Vous allez pouvoir, après avoir tout étudié, créer des fiches types.

Mon avis sur le chapitre 2

Pas grand-chose à dire sur ce chapitre. Selon moi, il ne manque rien dans ce chapitre. Il est plutôt complet. Étant rédactrice web, je me suis concentrée sur les parties sémantiques. Le lien entre les mots et le SEO est également abordé. Ça me va !

Chapitre 3 : Imaginer un contenu porteur pour votre activité

La suite logique au fil des pages ! Maintenant que vous savez qui est votre cible (les internautes qui vont lire vos contenus, chercher l’information, comparer vos produits et finalement acheter), il faut apprendre à créer du contenu. Dans ce chapitre, Alexandra et Eve vous guident dans une méthodologie de recensement du contenu déjà présent afin que vous puissiez produire du contenu intéressant, qui touche votre cible.

Il faut des outils, une préparation solide, des études, des mots-clés, l’aspect technique. Ensuite, vous devez mettre en place vos propres outils : planification, blog d’entreprise, pages de site, réseaux sociaux.

De nombreux points sont abordés dans ce chapitre pour aider les chefs d’entreprise à construire leur stratégie de contenu. C’est aussi dans ce chapitre que vous devez trouver votre point de différenciation, votre identité d’entreprise. Entre les sujets à traiter, les éléments visuels, la communication sur les réseaux, il y a de nombreux moyens d’offrir une identité à votre business. C’est ainsi que les entreprises arrivent à être elles-mêmes et trouver une reconnaissance auprès des clients.

Mon avis sur le chapitre 3

Imaginer un contenu est une bonne chose, mais c’est souvent le point de blocage dans la stratégie de contenu. C’est à ce point précis que les chefs d’entreprise et les dirigeants font appel à une agence, un rédacteur web ou un professionnel de la stratégie. Les fameuses questions Que vais-je écrire ? Comment dois-je le faire ? ne trouvent pas vraiment de réponses dans ce chapitre, mais c’est normal ; on ne peut pas répondre à cette question en quelques pages. Faire l’inventaire des contenus est une méthode qu’il faut prendre avec des pincettes, car cela incite malheureusement de nombreux chefs à copier les autres sans produire des contenus originaux… prudence donc ! Je dirais que c’est un point de départ à prendre en compte pour s’inspirer, mais que vous devez trouver votre identité.

De manière tout à fait personnelle, je comprends très bien que devant la pléthore de type de business qui existent, il était impossible pour les auteurs de toute balayer, sinon ce n’est pas 300 pages qu’il faudrait, c’est 3000 au moins ! En revanche, vous avez des pistes à explorer très intéressantes. Ensuite, c’est à votre coeur de commerçant et votre créativité de prendre le relais. 

Chapitre 4 : Incarner l’identité de l’entreprise dans vos contenus

Toujours d’une grande logique, l’articulation du livre se poursuit vers la personnalisation de votre stratégie de contenu. L’entreprise peut sortir de son carcan impersonnel pour devenir une image illustrée dans l’esprit des consommateurs. Chaque contenu doit donc respecter les valeurs de l’entreprise, tout en dressant un portait humain.

Elle doit pouvoir se positionner dans le monde de son business tout en répondant positivement aux promesses faites dans le domaine marketing. Votre marque peut devenir la référence grâce à une stratégie de contenu. C’est le moment de créer votre ligne éditoriale en toute cohérence avec votre communication.

La notion de storytelling est également abordée dans une dizaine de pages pour vous aider à bien comprendre son importance et son fonctionnement. De plus, les storytelling sont un excellent moyen de se positionner face aux concurrents. Elles vous permettent de surtout d’humaniser votre structure, de lui donner une histoire crédible aux yeux des consommateurs. Pour être pertinent, pensez à étudier celles de vos concurrents !

Mon avis sur le chapitre 4

Je pense sincèrement que créer une identité pour une entreprise est un élément incontournable pour une société. Sans humanité, vous ne pouvez pas toucher votre cible. Ce chapitre trouve parfaitement sa place dans ce livre. C’est très bien. 

Chapitre 5 : Mesurer l’efficacité du contenu

Après tous ces travaux de contenu et d’étude, vous avez produit vos contenus et monté votre stratégie de contenu en suivant la méthode proposée par Alexandra Martin et Eve Demange. Très bien. Mais le plus intéressant reste à venir : porte-t-elle ses fruits ou devez-vous ajuster ?

Pour mesurer les résultats de la production de contenu, les auteurs nous dirigent vers les outils de web analytics. Les statistiques de Google sont puissantes et vous permettent surtout de mettre en place vos propres tableaux de bord. Nous ne suivons pas tous les mêmes indicateurs, qui varient selon les business.

Ce chapitre est plus court que les autres, mais c’est normal puisque le sujet consistait à traiter la mise en place d’une stratégie de contenu. Les outils de mesure sont clairement importants, mais c’est à vous de construire vos propres outils.

Mon avis sur le livre : Stratégie de contenu e-commerce par Alexandra Martin et Eve Demange

D’expérience et de métier, je sais que la stratégie de contenu est importante, voire vitale pour les entreprises. Je n’ai pas connaissance qu’une entreprise ait pu grandir sans une solide stratégie. Ce livre est très intéressant et très riche, surtout en exemples illustrés. Il aborde de nombreux sujets dont certains sont malheureusement survolés. Mais on comprend très bien qu’il n’est pas possible de traiter un sujet aussi vaste que la stratégie de contenu en 300 pages ! Mon avis ne porte pas sur le contenu lui-même car je vous en laisserai seul juge. J’ai basé mes propos sur la pertinence des informations présentées pour répondre à la problématique posée dans le titre. Et là, le contrat est largement rempli. C’est un bon livre pour les débutants qui souhaitent avoir des armes pour leur stratégie. Un public plus avancé, toujours selon mon point de vue, n’est pas concerné. Je le conseille donc pour les néophytes. C’est un excellent livre, très complet ! J’en profite pour saluer la logique solide qui est respectée dans tout le livre. On ne se perd pas et on peut prendre les chapitres les uns après les autres pour monter sa stratégie sans rien oublier.

Je pense qu’il faut le considérer comme un outil, une base bien construite. À partir de là, vous devez faire le travail et l’adapter à votre business. Les exemples sont intéressants, et vous inspireront certainement. Gardez, bien sûr, une période de réflexion pour votre business. Pensez à laisser votre créativité en liberté. Ne pensez pas une minute à copier les concurrents en pensant que si ça marche pour eux, ça marchera aussi pour vous. C’est faux, et tous les experts vous le diront. Google aime la nouveauté et l’audace. Vous avez une carte à jouer alors soyez créatif et imaginatif.

Ce que j’ai aimé

  • de nombreux sujets traités dans chaque page, tout au long du livre
  • des conseils et interviews d’experts (auxquels j’ai eu le plaisir de participer sur le sujet du contenu de blog)
  • c’est une véritable aide pour les e-commerçants débutants
  • le contenu est d’une puissance inconsidérée même s’il reste une éducation des chefs d’entreprise à faire à ce sujet
  • il faut des outils et des stratégies pour réussir correctement et ne pas vivoter sur le web (le livre vous en apporte)
  • la présence de vocabulaire technique (car oui, il en faut pour la culture générale et la compréhension des autres) bien qu’il manque juste, selon moi, un petit glossaire mais c’est un détail. Vous trouverez les définitions des mots techniques sur le web 🙂

 


Avez-vous trouvé cet article intéressant ?

Si vous avez aimé cet article, que vous avez appris quelque chose, partagez ! N'hésitez pas à cliquer sur les boutons Facebook, Twitter ou Google +. Les plus téméraires d'entre vous, peuvent également suivre les flux RSS.

A propos de l'auteur : Audrey Schoettel
Rédactrice web indépendante à La Rochelle Audrey Schoettel gère
Francecopywriter une agence web éditoriale. Les stratégies de contenu et les chartes éditoriales entrent dans ses compétences.
Elle travaille le contenu rédactionnel selon plusieurs méthodes combinées (champs lexicaux , pyramide inversée, 3 points, etc.)
Laisser un commentaire
Prendre connaissance de la Charte de modération
Comment rédiger mon commentaire en Markdownn

Charte de modération Francecopywriter.fr

Francecopywriter.fr est une entreprise individuelle de services de rédaction de contenu sur différents supports, dont le web. Inscrite à l’INSEE sous le numéro SIREN 512 701 814 en date du 15 novembre 2013. Domiciliée 4 bis rue de Chavanier, 17220 Saint Médard d’Aunis.

Cette charte de modération a pour but de définir les règles d’usage appliquées à la publication de commentaires sur le site Francecopywriter.fr

Avant propos

Les commentaires des articles sont accessibles à tous les inscrits sur le site Francecopywriter.fr. Il est à noter que certains articles peuvent être fermés aux commentaires sur décision de l’administrateur.

Cet espace est un lieu d’expression et d’avis personnels des internautes. Merci de respecter la liberté de chacun. La politesse et la courtoisie sont des éléments essentiels dans toute discussion.

Modalités de modération

Nous vous invitons à ne jamais :

  • divulguer votre vrai nom, votre adresse, ou vos coordonnées téléphoniques dans les commentaires
  • rédiger vos commentaires en langage SMS
  • éviter autant que possible l’écriture en majuscules qui s’apparente à des cris et des hurlements agressifs.
Suppression des commentaires

Tous les messages publicitaires, commerciaux, promotionnels ou marketing seront systématiquement supprimés.

Les messages contenant les caractéristiques suivantes sont obligatoirement supprimés, car contraire aux dispositions prévues par la loi :

  • incitation à la haine raciale
  • propos racistes, antisémites, et xénophobes
  • négation des crimes contre l’Humanité, et génocides reconnus
  • apologie des crimes de guerre et/ou de terrorisme
  • propos homophobes et sexistes
  • diffamation ou injures envers les autres internautes ou d’une tierce personne
  • atteinte à la vie privée ou à la présomption d’innocence
  • usurpation d’identité
  • non respect des droits d’auteur
  • non respect de la propriété intellectuelle
  • incitation à commettre des crimes ou des délits
  • apologie de stupéfiants
  • appel au meurtre
  • incitation au suicide
  • attaque à l’intégrité d’une personne
  • promotion d’une organisation considérée comme sectaire

La rédaction de Francecopywriter se réserve le droit de refuser un commentaire et de le supprimer dans les cas suivants :

  • commentaire hors sujet
  • commentaire grossier, injurieux ou agressif
  • règlement de compte entre internautes
  • attaques nominatives envers un ou plusieurs rédacteurs de Francecopywriter
  • critique de la modération (vous pouvez nous contacter ici en cas de désaccord)
  • messages publicitaires
  • commentaire irrespectueux envers une personne

Dans le cas d’un nonrespect des règles de cette charte, des sanctions peuvent prises à l’encontre de l’internaute concerné. Un avertissement lui est envoyé de la part de Francecopywriter. Si celuici n’est pas pris en compte dans les plus brefs délais, le compte utilisateur de l’internaute sera suspendu.

Nous invitons les internautes à nous signaler tout commentaire non conforme aux règles de la charte de modération.

La modération des commentaires s’effectue très régulièrement. Notre service de modération répond rapidement, dans la mesure du possible, dans un délai maximum de 48 heures. Vos commentaires sont soumis à lecture avant publication.

Utilisation de Markdown

L'éditeur Markdown vous permet d'écrire en HTML ou Markdown tout en générant un aperçu en temps réel

Vous avez accès à une barre d'outils qui vous permet de changer les styles de texte, d'ajouter des liens, des images, des blocs de citation et des listes sans avoir à écrire une seule ligne de code.

L'éditeur fournit une coloration syntaxique pour le HTML ou le Markdown et vous pouvez même passer en mode plein écran afin de travailler en toute quietude sur votre contenu.

Recherche

Recherche